Reading the Fire: Building Factors Part 2

In Reading the Fire: How to Improve Your Skills and Fire Behavior Indicators: Building Factors we started the process of developing a personal fire behavior indicators (FBI) concept map. I am working along with you to expand and refine my FBI Concept Map (Version 5.2.1).

Reading the Fire

I regularly post B-SAHF (Building, Smoke, Air Track, Heat, and Flame) Exercises to provide the opportunity to practice reading the fire. However, photos and video clips can also provide a great opportunity to focus in on a single type of indicator (such as building factors). Dig out the work in progress on your FBI concept map and have a look at the following video clips and focus your attention on building factors.

  1. What type of construction was involved? How (or did) this factor influence fire behavior?
  2. What other building and occupancy characteristics may have had an impact on fire behavior?
  3. Are the factors you identified on your concept map? If not, add them to the map or list them in a staging area until you have determined where they might go on the map.

Los Angeles County Commercial Fire

Vancouver BC Apartment Fire

Los Angeles City Commercial Fire

What additions have you made to your FBI concept map? If you found this useful, poke around on YouTube and continue to apply this method to help you develop and refine the building factors (and other elements) of your map.

Step Back and Look at the Entire Picture

I would not want to waste the opportunity to engage with the rest of the B-SAHF indicators. Download and print three copies of the cialis online usa B-SAHF Worksheet. Consider the information provided in each of the short video clips and complete the worksheet for each. First, describe what you observe in terms of the Building, Smoke, Air Track, Heat, and Flame Indicators and then answer the following five standard questions?

  1. What additional information would you like to have? How could you obtain it?
  2. What stage(s) of development is the fire likely to be in (incipient, growth, fully developed, or decay)?
  3. What burning regime is the fire in (fuel controlled or ventilation controlled)?
  4. What conditions would you expect to find inside this building?
  5. How would you expect the fire to develop over the next two to three minutes

Master Your Craft

Next Post

I have spent the last several days attending the Florida State Fire College Live Fire Training Instructor (LFTI) course being delivered at the Oregon Public Safety Academy in Salem, Oregon. My next post will provide an overview and critique of this excellent course.

Ed Hartin, MS, EFO, MIFireE, CFO

If you enjoyed this post, make sure you subscribe to my RSS feed!

Tags: , , , , , ,



7 Responses to “Reading the Fire: Building Factors Part 2”

  1. Blog Archive » Reading the Fire: Air Track Indicators | Compartment Fire Behavior Says:

    […] Building Factors Part 2 […]

  2. Blog Archive » Reading the Fire: Smoke Indicators | Compartment Fire Behavior Says:

    […] Reading the Fire: Building Factors Part 2 […]

  3. Blog Archive » Battle Drill Part 2 | Compartment Fire Behavior Says:

    […] Building Factors Part 2 […]

  4. g Cecyre Says:

    1- combien de temps ce feu va prendre pour s’éteindre , 2- Ces moyens d,extinction sont-ils suffisants pour faire le travail 3- procèdent -ils de la bonne façon.

    Il devrait enplyoer une échelle aérienne avec un lance diffuseur de 500 usgpm placé au-dessus du feu à 2 3 mètres à 60degrés, juste pour absorbsr la chaleur émise La chaleur est absorbée par l,eau au-desus et il n’y a plus de radiation tout autour,la chaleur est réduite, l’environnement n,est plus touché,la chaleur est réduite de beaucoup il n’y a plus de propagation, il y a moins de dégagement de gaz,

    Avec un autre jet diuffuseur de 500 usgpm à mains deux hommes qui débute dans un coté coin et qui se déplace lentement exemple de gauche à droit eou vice versa,avec suffisamment de pression pour enlever la force de recul sur la lance plus de pression ex; 300 psi il n’a plus de résistance sur ls lance,on peut même la tenir avec un seul doigt,

  5. g Cecyre Says:

    je n’ai pas terminer,il y a eu un déplacement impromptu,

    Ne dit pas ç ne se fait pas ,faites le ,faites l’expérience vous alllez en resté bouche bé, prnez des tuyau de qualité pour être certain qu’ ils n’éclateront pas min 400 PSI

    Ou on prend deux lances de 945 lpm 250U SGPM ave tuyau de 21/2 ou 3 pouces 65 mm ou 75mm pour travailler efficacement. Un jet d’eau doit pouvoir absorber plus que la chaleur émise pour le refroidir et l’éteindre le feu devant lui. vous connaissez les qualités de l’eau et de la vapeur et bien allez-y, changewr ces méthodes arcahyque,désuette.
    que dire de la méthode d’attaque défensive, Pouir moi il n’y a que la méthode offensive pour attaqur sinon ce n’est pAS UNE ATTAQUE C’EST UNE RETRAITE, UN REFUS DE COMBATTRE,ON ATTEND QUE LE FEU MANQUE DE COMBUSTIBLEPOUR QU’I8L SéTEIGNE DE LUI-M^ME ,ON NE L’A SUREMENT PAS ÉTEINT. QUAND IL NE RESTE PLUS DE COMBUSTIBLE À BRÛLER LE FEU ARRÊTE PAR LUI-MÊME, CHANGER LES MÉTHODES POUR DES MÉTHODES MODERNES. LES DIFFUSEURS BROUILLAR À GROS DÉBIT, LA GAMME EST LÀ DE 500 À 2000 usgpm.

  6. g Cecyre Says:

    ON APARLÉ DU FEU DE lOS Angelos County commercial

    Maintenant le feu d’appartement de Vancouver B.C
    ce feu aurait ,je ne sais pas,si? attaque par l’intérieur, et 1- la ventilation adrandit au toi pour laisser sortir tous ces gaz ,cette chaleur et la fumée chaude sinon il y a effet de champignon qui refoule horizontalement et verticalement vers le bas jusqu’AU SOUS-SOL.
    lES ÉQUIPES D’ATTAQUE INTÉREIRU SOUS LE TOI,
    ENSUITE PLACÉ UNE ÉCHELLE `ÉRIENNE AVEC UNE LANCE DANS LE SENS DU VENT POUR PLACER UNE 500 USGPM AU-DESSUS DU FEU PÔUR ABSORBER LA CHALEUR ,(LES MÊMES QUALITÉ QUE PRÉCÉDEMMENT) SANS ARROSER LE FEU À INTÉRIEUR À CAUSE DES HOMMES QUI Y TRAVAILLENT, CE JET AGIT COMME UN VENTURI EN ÉLOIGNANT dans le sens du vent, TOUS CES PRODUIS DE COMBUSTION FROIDIT EN DIMINUANT LA TEMPÉRATURE, EN LIMITANT LA PROPAGATION, LA DIMINUTION DES GAZ ÉMIS fAITES EN L’EXPÉRIENCE SINON VOUS NE CONNAÎTRER PAS LES MEILLEUSRS FAÇONS D,ÉTEINDRE UN FEU RAPIDEMENT.
    Dans un feu d’entre toit une 500 usgpm fait un travail miraculeux et très vite tout est éteint par l’eau et par la vapeur qui voyage et se rend dans les coins éloignés, tout s.éteint comme par miracle,la vapeur refroidit les gaz, dilue l’air et azote et air ( plus il y a d’azote moins les chances de feu sont présents ,ils les séparent par inhalation et le CO2 et l’argon deux autres gaz neutres vont occuper le local et inerter, (inertage) complètement tout L,entre toit s’éteint.ILs travaillent dans l’ombre sans que vous y participier pesonnellement,

    Que FONT LES JETS D’EAU DE 38 OU DE 45 MM AU SOL, ET QUI ARROSENT AU TOIT ,
    JE COMPREND APRÈS UN LONGUE PÉRIODE QUE LE FEU SOIT DANS LES CORNICHES ET QU’IL FAUT L’ÉTEINDRE , CEST DU TRAVAIL D,AMATEUR D’attendre que le feu vienne à nous. excusez ma franchise mais c’est ça, ils n’ont pas d,échelle aérienne.BYE BYe Georges

  7. Blog Archive » Influence of Ventilation in Residential Structures: Tactical Implications Part 3 | Compartment Fire Behavior Says:

    […] to Improve Your Skills Building Factors Building Factors Part 2 Building Factors Part 3 Smoke Indicators Smoke Indicators Part 2 Air Track Indicators Air Track […]

Leave a Reply